Razznostra

Forum du Clan mercenaire Razznostra
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le nouveau rôle play de niminii

Aller en bas 
AuteurMessage
niminii
Initié RazZNostra
Initié RazZNostra
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Le nouveau rôle play de niminii   Mer 27 Oct - 18:27

Un triste jour de pluie, ce pauvre homme n'arrivait pas à se connecter. Oui, le serveur bugait...
Cette personne décida donc de créer un RP tout à fait distinct du RP qu'il a présenté pour sa candidature...


[ RP A VENIR]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Razzminaxel
Recrue RazzNostra
Recrue RazzNostra
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 25
Localisation : Suisse

MessageSujet: Sa vient ou bien ?!   Mar 9 Nov - 21:07

Hé ho ! Sa vient ou bien ? On attend nous ! (Razz)





Cordialement,


Razzminaxel


Que tu attaques ou que tu fuies, la téléportation est ton amie. Proverbe Xélor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niminii
Initié RazZNostra
Initié RazZNostra
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: Le nouveau rôle play de niminii   Jeu 11 Nov - 17:58

oui en effet, il serait une bonne idée que je poste ce rp =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niminii
Initié RazZNostra
Initié RazZNostra
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: Le nouveau rôle play de niminii   Jeu 11 Nov - 18:11

Traversée de Brakmar,
Par Nimini-Doserii

Pour votre plus grand plaisir, moi, Nimini-Doserii a décidé de vous conter l’une de mes aventures. Cette aventure n’est pas comme les autres. Je m’engage directement dans un territoire hostile : La mystérieuse et sombre cité de Brakmar !

Capitale de la peur et du crime, Brakmar est gardée par des centaines de miliciens entraînés pour tuer.

Pourquoi tenter cette quête plus que dangereuse ? Derrière les fleuves de lave qui coulent au sud de Brakmar, se trouve le plus puissant et le plus magique de tous les dofus.
Si je trouve ce trésor, je deviendrais plus grand et plus fort ! Je pourrais encore mieux aider les Razznostra !

La présentation sera la même que celle de mon journal que j’avais tenu avant mon entrée dans le clan des RazzNostra, seuls quelques changements seront présents.



Jour0

Matin.
Je suis encore à Bonta. Je prendrais le zaap pour aller directement dans les landes de sidimotes. Cela m’évitera un long et dur chemin.

Midi.
Après être une nouvelle fois difficilement sorti de Bonta je me suis dirigé vers un zaap. Une file interminable de gens attendait pour entrer dans le zaap. Je partirais donc plus tard. Pour l’instant je vais prendre un bon repas composé de cervelle de bouftou et de tentacules de kralamoure, qui, sans aucun doute sont très rares et donc très chères.

Soir.
J’ai pu passer sans problème au zaap. Mon arrivée dans les landes a été fracassante ! A peine suis-je sorti du zaap qu’une troupe de brakmarien complètement ivres morts s’est attaquée à moi. Ils ne pouvaient pas tenir debout, je n’ai eu aucun mal à en venir à bout.
Je m’endors tranquillement, bercé par les hurlements des bestioles à fourrure blanche…


Jour1


Matin.
J’ai eu droit qu'à un petit déjeuner bien frugal ce matin ! Quelle fut ma surprise lorsque je découvris que les bê-bêtes à fourrure blanche m’avaient volé mon sac ! Pour me nourri j’ai du tuer un de ces bestiaux. Il n’y a pas grand-chose à manger dessus.

Midi.
J’ai traversé 10 bons kilomètres en quelques heures. Je suis content de moi.
Je n’ai pas retrouvé mes affaires, je suis obligé de manger ce que je trouve.
Par exemple, sur les arbres de la région poussent de drôles de fruits rond et noirs. Ils sont très bons et leur jus est exquis !

Soir.
Je me suis installé sur une colline pour dormir, le feu éloignera les animaux sauvages.
De là où je suis, on peut apercevoir les hautes tours de Brakmar la terrifiante.
L’odeur du souffre emplit mes narines et la chaleur du souffre chauffe l’air environnant.
Bientôt j’affronterais les hordes de démons qui peuplent cet endroit.



Jour2

Matin.
Je me prépare à partir.

Je vois des troupes entières de miliciens qui se relaient aux portes afin d’empêcher les intrus d’entrer.
Les ailes de démons accrochés derrière leur dos sont terriblement grosses ! Je pense qu’ils ne doivent être recruté qu’à partir d’un très bon grade.

Il y a quelques minutes, j’ai entendu un rire démoniaque qui m’a fait frissonner .Serait-ce DIABLO le terrible qui se délectait de la chair d’un de ses ennemis vaincu au combat ?
Si c’est le cas, j’espère que ce bontarien n’est pas Sorox le bienveillant, grand chef des bontariens.
Cet homme a su reconnaître mon talent lorsque j’ai voulu m’engager dans la milice bontarienne.


Midi.
Je suis caché dans les fourrées près des portes de la ville.

Je me prépare à attaquer les gardes.


Soir.
Le combat contre les gardes fut épique !
Je me dois de vous le conter.

« M’approchant à pas de loup des gardes démoniaques, je m’apprêtais à leur sauter dessus.
Ils ne comprirent pas tout de suite ce qui se passait au moment où je tua l’un des leurs. Après quelques secondes de réflexions ils me sautèrent tous dessus sans réfléchir. Un léger et rapide bond me sauva de leur hallebardes aiguisées à souhait. Un des démons se dirigeait vers la cloche d’alarme. Je fis appel à la flamiche qui me sauva. Le cœur transpercé, le garde s’écroula par terre. Tous ces pêcheurs, comme dirait un bon-bontarien( ha ! vous voyez la blague ?) tentèrent de fuir à l’intérieur de Brakmar . J’ai lancé le sort Colère de Iop et toute la plaine environnante fut rasée. »

Après les portes, c’était le vide. Plus personne. Il n’y avait que des maisons abandonnées. Je choisis l’une d’elle pour me reposer.



Jour3

Matin.
Brakmar la sombre est une ville fantôme. A part ces gardes qui circulent dans toute la cité, il n’ y pas âme qui vive.
Des cadavres, bontariens je suppose, gisent par terre.
Il n’y a pas une once de verdure.

Tout est silencieux. Le seul bruit vient des petites rivières de laves qui traversent la ville de part en part.

L’odeur du souffre est toujours présente.

Aujourd’hui je compte m’aventurer jusqu’à la place marchande. Je ne peux pas avancer beaucoup en une seule journée car il me faut être très prudent et ne pas faire de bruit.

Soir.
J’ai pu arriver à l’endroit espéré sans encombres. Cette ville de vit pas : Personne dans les rues, aucun bruit, toutes les maisons sont abandonnées…


Jour4

Matin.
M’étant rendu compte que je pouvais me déplacer tranquillement, j’espère couvrir plus de chemin aujourd’hui. Je ne peux pas non plus compter sur les zaapis pour me transporter. Il y a un garde qui surveille chacun d’eux.

Midi.
Les auberges sont vides. Mais les placards sont pleins ! J’ai réussi à bien me nourrir.

Soir.
J’ai trouvé un zaapi sans garde, je l’ai emprunté évidemment. Là où je suis arrivé, personne non plus.
Et en parlant de gardes, ils sont de moins en moins présent…

Ce qui m’intrigue, c’est l’étrange clameur qui provient de loin dans la cité. Il faut que je m’inquiète de savoir de quoi il s’agit.


Jour5

Matin.
Je suis à côté de l’arène. Tout le bruit provient de là. Je compte bien m’y rendre et voir ce qu’il s’y passe.



Jour6

La fin de ma quête ? Oui…
Dans l’arène, des centaines de bontariens esclaves se battaient contre d’affreux monstres.
Ils étaient devenus des gladiateurs. Des grands jeux avaient été organisés en l’honneur de la découverte du dofus que je recherche tellement.

Voici ce qu’il s’est passé :
« Je suis entré dans l’arène. Le dernier bontarien venait tout juste de mourir. Dans les gradins, la foule était en délire !
Quand ils me virent, ils se turent tous peu à peu.
Le grand DIABLO était assis sur son trône le dofus à côté de lui.
Il se leva et ordonna à ses gardes de m’attraper.
Ils sautèrent dans l’arène et se précipitèrent sur moi.
J’ai donc décidé d’utiliser le sort « Concentration ».
Des poings de pierre géants tombaient du ciel, s’écrasant sur les pauvres gardes.
En quelques secondes, ils furent tous tués.
Tous les civils quittèrent l’arène en hurlant de peur.
DIABLO n’attendit rien pour descendre et se mettre face à moi.
« Comment oses-tu profaner mon empire ? » dit-il sur un ton orgueilleux et plein de colère.
« Je suis juste venu cherche le dofus mystérieux. »
« C’est ça que tu veux ? » cria-t-il en me montrant le précieux œuf.
Il était grand et fort mais j’étais plus petit et plus agile que lui. Je n’eu aucun mal à venir à bout de lui. Ce bonhomme lent et faible se surestimait.

Je pris le dofus et le mis dans ma bourse, content de mon voyage et de mes actes. Ce dofus serait à jamais mon plus grand trésor…




FIN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le nouveau rôle play de niminii   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nouveau rôle play de niminii
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Petit nouveau
» Un nouveau pour noel ?
» lRémi GAILLARD le nouveau parrain
» script creation fichier rss avec nouveau mail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Razznostra :: Taverne :: Section Rôle Play.-
Sauter vers: